Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

À deux doigts de l'exploit

11 janvier 2020

Ce samedi, les cadets berckois étaient en déplacement à Villereau pour le premier tournoi de la deuxième phase de championnat. Trop statiques, ils perdent au tie break contre Cysoing après avoir accumulé les erreurs. Pour le deuxième match contre Villereau, qui a terminé en tête de la première phase avec des scores fleuves, il fallait s’attendre à une défaite cuisante. Mais, n’ayant rien à perdre, les jeunes berckois se lâchent, servent et attaquent comme à l’entraînement, bousculant leurs adversaires et terminent le deuxième set 27-25.

Les seniors masculins, eux, affrontaient Halluin, qui caracole en tête du championnat. Ils furent tout de même à deux doigts de réaliser l’exploit. Ils perdent le premier set 23-25 mais remportent le deuxième sur le même score. Destabilisés par un anti jeu systématique de leurs adversaires, non sanctionnés par l’arbitre, les berckois accusent le coup et laissent filet la troisième manche à 13-25. Furieux de la situation, ils se reconcentrent dans le quatrième set, ne laissant plus rien passer au contre et bombardent Halluin à l’attaque pour terminer la manche 25-20. Dans le tie break, les visiteurs prennent l’avantage dès le début et s’envolent jusqu’à mener 13 à 9, un peu aidés par l’arbitre sur deux décisions discutables. Mais les berckois vont alors faire une remontée spectaculaire jusqu’à 13 à 14 pour finalement s’incliner pour deux petits points au goût amer. Petite consolation, Berck est la seule équipe pour l’instant à avoir fait trembler Halluin jusqu’au 5ème set.

Prochains matchs à domicile, ou presque, le samedi 18 janvier au Touquet pour les minimes féminines à 15 heures et pour les seniors masculins, salle du collège à Berck à 20h30 contre Tourcoing. Les seniors féminines affronteront Bailleul dimanche 19 janvier à 10h30 salle du collège.

[Merci à Michel Paquez pour la rédaction]

En savoir plus sur l'auteur

OUIN Mathilde